Des députés ferment l'entrée principale de l'APNDes députés ferment l'entrée principale de l'APN
Des députés ferment l'entrée principale de l'APN

Des dizaines de députés se sont rassemblés ce matin devant l’Assemblée populaire nationale pour fermer l’entrée principale de l’APN avec un cadenas afin d’empêcher Saïd Bouhadja d’accéder à son bureau .

Ils ne baissent pas les bras ces députés, enfin, c’est connu, nos députés ont toujours les mains levées, mais là, c’est différent, d’habitude ils gardent la main haute pour dire oui, pour valider une loi, cette fois, ils ne baissent pas les bras pour manifester leur mécontentement.

Ce n’est pas une mauvaise chose, ils ont appris à dire non au moins, mais c’est juste qu’on aurait aimé les voir protester contre l’injustice que subit le peuple, et non pas pour leurs propres intérêts.


(Ce texte accompagnant la caricature de SADKI est à prendre au deuxième degré. Il est parodique et décalé).