Si bon nombre de députés algériens réclament un passeport diplomatique et appellent à ce que tous les moyens nécessaires pour remplir leurs missions soient mis à leur disposition, ces parlementaires tombent de haut, puisqu’avec la venue de M.Xavier Driencourt, l’Ambassadeur de France en Algérie, la délivrance de Visas pour les députés a été revue à la baisse, pour ne pas dire « suspendue ».

Lire l’article : La France refuse de délivrer des visas pour les députés Algériens