Alerte Infos: ObservAlgérie
Alerte Infos: ObservAlgérie

Cinq généraux de l’Armée nationale populaire (ANP), qui ont été présentés aujourd’hui devant le juge d’instruction près le tribunal militaire de Blida ont été placés en détention provisoire, a-t-on appris de sources se disant bien informées. 

Selon les mêmes sources, les généraux concernés sont Menad Nouba, Saïd Bey, Habib Chentouf, Abderrazak Cherif et Boudjemaâ Boudouaour. Ceux-ci occupaient les postes respectifs de commandant de la Gendarmerie nationale, commandants des 2e, 1ere et 4e région militaire et directeur des finances au sein du Ministère de la défense nationale (MDN).

Les cinq hauts gradés avaient été présentés devant le juge d’instruction près le tribunal militaire de Blida, plus tôt dans la journée de ce dimanche, pour être entendu dans le cadre d’une enquête les visant dans des affaires ayant trait à l’abus de fonction et trafic d’influence.

Limogés par le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika dans le cadre d’une série de changements qui a touché l’institution militaire, ces cinq généraux avaient fait l’objet en septembre dernier d’une décision de retrait de leurs passeports, consécutive à une interdiction de sortie du territoire national qui les visait depuis leur limogeage.