Photo : John Desrocher, ambassadeur des États-Unis en Algérie
Photo : John Desrocher, ambassadeur des États-Unis en Algérie

L’ambassadeur des États-Unis en Algérie, John Desrocher s’est exprimé au sujet des élections présidentielles prévues pour le printemps 2019.

« Il y aura des contacts avec des partis politiques et avec la société civile durant l’opération électorale » a déclaré M.Desrocher dans un entretien accordé hier, mercredi 19 septembre, à la chaîne de télévision arabophone Ennahar TV.

« Cela fait partie de notre mission en tant que représentation diplomatique » a dit l’ambassadeur américain par rapport à l’intérêt que porte son pays aux prochaines élections présidentielles algériennes. « Nous attendons de voir comment vont évoluer les choses dans les mois à venir » a-t-il ajouté, affirmant que la prochaine échéance électorale « sera sans doute un moment intéressant ».

À noter que l’Algérie fait partie des pays auxquels les États-Unis accordent un intérêt particulier, notamment en raison de son rôle dans la lutte antiterroriste dans la région. Les prochaines élections présidentielles, prévues pour le printemps 2019 sont vues par nombre d’observateurs comme une étape capitale dans l’évolution du pays, notamment en raison de l’état de santé de l’actuel chef de l’État Abdelaziz Bouteflika, qui est au pouvoir depuis 1999 et qui pourrait ne pas se présenter pour briguer à nouveau la présidence du pays au printemps prochain.