Le Conseil des ministres, qui devait être présidé par le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika ce jeudi 31 mai, a finalement été reporté à une date ultérieure.

Selon le site TSA qui cite des sources proches du gouvernement, ce report est dû au décès d’un membre de la famille du président du conseil constitutionnel, Mourad Medelci. La prochaine date à laquelle a été reportée la tenue de ce conseil n’a pas été précisée.

Pour rappel, le projet de loi des finances complémentaire 2018 (PLFC 2018) devait être le principal sujet à être soulevé lors de la réunion qui a finalement été reportée, et ce en raisons des nouvelles taxes qu’il contient concernant les documents d’identité biométriques.

L’annonce de ces taxes il y a quelques jours avait, rappelons-le, suscité une levée de boucliers au sein de l’opinion public nationale, poussant le premier ministère a réagir en affirmant que ces taxes étaient « symboliques », vu la longévité des documents concernés qui ont une durée de validité d’une dizaine d’années.