Photo : Abdelaziz Bouteflika
Photo : Abdelaziz Bouteflika

Le chef de l’État, Abdelaziz Bouteflika serait sur le point d’effectuer un remaniement partiel au sein du gouvernement, a-t-on appris ce mercredi 11 juillet de sources se disant bien informées.

Selon les mêmes sources, ce remaniement partiel devrait toucher plusieurs portefeuilles ministériels, le premier ministre Ahmed Ouyahia ne devrait toutefois pas être concerné, selon ce qu’ajoutent les mêmes sources.

Un mouvement dans le corps des walis devrait également suivre ce remaniement, croient savoir les mêmes sources qui ajoutent que certains walis devraient être nommés ministres, tandis que d’autres devraient être démis de leurs fonctions.

Par ailleurs, il est à noter qu’une série de limogeages a touché notamment les corps constitués au cours des derniers jours, avec le remplacement d’Abdelghani Hamel à la tête de la DGSN et de Menad Nouba à la tête de la Gendarmerie nationale. Le chef de la sûreté de la wilaya d’Alger, puis celui d’Oran ont également été remplacés depuis l’arrivée du nouveau DGSN, Mustapha Lahbiri.