Destitution de Bouteflika : « ça n'apporterait aucun changement »
Destitution de Bouteflika : « ça n'apporterait aucun changement »

L’ancien chef du gouvernement Sid Ahmed Ghozali s’est exprimé, lors d’une interview accordée au journal  français « le point Afrique », sur les nombreux appels à la destitution de l’actuel chef de l’État Abdelaziz Bouteflika.

Ainsi, Sid Ahmed Ghozali a considéré qu’une destitution du chef de l’État, même si elle venait à se produire, n’apporterait « aucun changement » à la crise que vit l’Algérie actuellement. « « Ces personnalités (qui appellent à la destitution de Bouteflika, ndlr), pensent peut-être que le président serait à lui seul la cause de nos difficultés. Ce n’est pas ma façon de voir. Car, s’il venait à disparaître(…) il n’y aurait absolument aucun changement » a déclaré l’ancien chef du gouvernement (1991-1992).

« Qui a géré le pays durant cette période (depuis 2005) et continue de le faire ? Le système qui l’a renouvelé trois fois de suite malgré la limitation instaurée par la Constitution de 1989. Nous assistons depuis une dizaine d’années à une manière de braquer tous les projecteurs sur un homme, comme si c’était pour le désigner comme étant le seul responsable, comme si on concoctait dans quelque officine la préparation d’un bouc émissaire à offrir en pâture à la rue, dans l’éventualité où celle-ci se mettrait à bouger » a-t-il ajouté.


Retrouvez les articles de ObservAlgérie sur Twitter :

Qu'en pensez vous ?