Espace Schengen : Alger menace de suspendre les octrois de visas aux ressortissants Européens
Espace Schengen : Alger menace de suspendre les octrois de visas aux ressortissants Européens

Les retards dans les octrois des visas Schengen, signalés par les demandeurs algériens au ministère des affaires étrangères a fini par réagir la tutelle qui a adréssé des demandes d’explications auprès des représentations diplomatiques des pays  membres de l’espace Schengen.

Selon le quotidien arabophone El Khabar citant des sources diplomatiques algériennes, le ministère des affaires étrangères (MAE) saisi par plusieurs demandeurs de visas Schengen algérien, a exigé des renseignements notamment auprès des ambassades  de France et d’Espagne.

Le MAE algérien veut comprendre si les raisons des retards d’octrois de visas sont liées au grand nombre de demandes à traiter par les consulats ou s’agit d’une décision prise unilatéralement par ces pays.

Règle de réciprocité : Alger menace de suspendre les octrois de visas aux ressortissants Européens

Pour la diplomatie algérienne, une procédure restreignant l’octroi de visas Schengen aux algériens, prise unilatéralement par les pays membres de l’espace Schengen serait une «violation des conventions passées entre l’Algérie et les pays de l’Union européenne au sujet des visas» rapporte ledit média.

A en croire à El Khabar, le ministère algérien des affaires étrangères  menace d’appliquer la règle de la réciprocité en suspendant l’octroi de visas aux ressortissants européens demandeurs de visas pour l’Algérie.

De leur côté, les ambassades de France et d’Espagne expliquent les retards de traitement par le nombre élevé des demandes et les mesures sécuritaires mises en place depuis le déclenchement de la vague des attaques terroristes sur leurs sols.

Pour rappel, les demandeurs algériens des visas Schengen dénoncent des retards et des délais d’attentes allant jusqu’à six mois pour recevoir des réponses de la part des consulats des pays membres de l’espace Schengen.

4 Commentaires

  1. effectivement, il serait plus que temps que les Algériens restent chez eux. Notre population ne peut plus supporter ce deferlement d’étrangers qui, comme vous l’écrivez font vivre leur famille au pays et non le pays d’accueil! L’Algérie et les algériens ont de plus voulu l’indépendance il serait bien qu’ils se gèrent eux mêmes. Personnellement je m’en lave les mains mais je ne veux pas voir des millions d’immigrés clandestins dans mon pays y’en a marre!

    • La France a colonnisé et exploité l’Algérie pendant 132 ans et continue à le faire c’est la France qui s’est déplacée et non l’inverse par
      conséquent j’estime que chaque algerien peut prétendre à un bail en France de la même durée

  2. « Le MAE algérien veut comprendre si les raisons des retards d’octrois de visas sont liées au grand nombre de demandes à traiter par les consulats ou s’agit d’une décision prise unilatéralement par ces pays.
    Cela arrange le gouvernement algérien qui est incapable de gérer correctement le pays depuis 1962 que le plus grand nombre d’algériens quittent le pays pour aller vivre en Europe surtout en France où des millions sont déjà installés. Ces immigrés font vivre plusieurs millions de ceux restés au pays.
    C’est aussi pour cette raison que l’Algérie s’oppose au retour des dizaines de milliers de ses citoyens en situation irrégulière un peu partout comme ceux qui sont en Allemagne ou en Belgique.
    Grave!

Qu'en pensez vous ?