Elections législatives et locales: Bedoui interpelle les partis politiques
Elections législatives et locales: Bedoui interpelle les partis politiques

 

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, a appelé, ce soir, tous les partis à faire des échéances électorales prévues en 2017, une halte pour révéler au monde entier la force de l’Algérie, sa stabilité, l’unité et la cohésion de son peuple.

Il a précisé à ce propos, que «conférer une dynamique à la vie politique est du ressort des partis politiques», estimant «impératif de transmettre au monde des messages forts lors des deux prochains rendez-vous électoraux (législatives et locales)».

Des messages pour dire que «nous sommes forts et l’Algérie a assuré son avenir», a-t-il poursuivi.

D’autre part, M Bedoui a cité certains projets de lois issus du dernier amendement constitutionnel et que ses services s’attelaient, selon lui, à «élaborer comme la loi sur les partis, la loi sur les associations et le code communal qui «comporteront une vision nouvelle en adéquation avec l’esprit de la Constitution amendée».

Ces lois «seront bientôt soumises au Parlement», a-t-il dit avant de faire remarquer qu’au ministère de l’Intérieur «des instructions sont été données pour travailler et être en contact avec les électeurs que ce soit au plan central ou local».

Il a appelé dans le même contexte, à «sensibiliser le citoyen aux différentes menaces sécuritaires qui guettent l’Algérie au regard de la situation qui prévaut dans les pays voisins», affirmant que les institutions de l’Etat et les composantes de la société civile barreront la route à tous ceux qui tentent de porter atteinte à la sécurité et la stabilité du pays.

Nassima Benmalek

  • Recommandations

  • 1 COMMENTAIRE

    Qu'en pensez vous ?