FLN : Les Mouhafedhs à l’heure de la purge
FLN : Les Mouhafedhs à l’heure de la purge

 

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ouled Abbas, a annoncé ce soir, à l’issue d’une réunion du bureau politique (BP), plusieurs changements à la tête des Mouhafadhas.

Des changements qui s’apparentent à une purge qui en dit long dans ce parti secoué par une crise organique.

Il s’agit, selon Ould Abbas d’une opération purement organique et qui touchera des changements en profondeur dans cinq Mouhafadhas, à savoir Ain Témouchent, Oran, Ain Defla, Jijel et Tébessa.

«C’est à cause de certaines difficultés», a affirmé le patron du FLN qui a réuni le BP à huis clos au siège du parti à Hydra (Alger).

L’ordre du jour étant fixé pour évaluer les opérations d’adhésion et les élections législatives, M Ould Abbas ne s’est pas empêché de lancer un pic aux opportunistes : «au FLN  n’on offre pas des sièges de députés,  tout se décidera à la base, l’honneur du parti en dépend», a-t-il affirmé, non sans rassurer les 25 députés du parti contre lesquels des mesures disciplinaires allaient être prises avant de calmer le jeu.

Concernant l’alliance du FLN avec le Mouvement pour la société et la paix, il a révélé que des entretiens ont bel et bien eu lieu avec Abou Djerra Soltani, annonçant que d’autres entretiens auront lieu dès cette semaine entre le BP et le MSP.

  • Recommandations

  • Qu'en pensez vous ?