Khalida Toumi au coeur d'un nouveau scandale
Khalida Toumi au coeur d'un nouveau scandale

L’ancienne ministre de la culture, Khalida Toumi, est au coeur d’une nouvelle polémique après avoir été accusée d’avoir entravé le processus de récupération des crânes des résistants algériens détenus par le musée de l’Homme de Paris (France).

En effet, la présidente de l’Instance algérienne de lutte contre la pensée coloniale, Fatma Zohra Benbraham, a accusé l’ancienne ministre de la culture d’avoir entravé le processus de récupération des crânes des résistants algériens détenus par le musée de l’Homme de Paris (France), du temps où elle était à la tête du ministère de la culture.

De son côté, Khalida Toumi a nié ces accusations, déclarant avoir été parmi les premières personnalités ayant réclamé la restitution des crânes de ces résistants, dont le nombre est estimé à 37. « Je ne suis pas obligée de répondre à une personne que je ne connais pas et que je n’ai jamais rencontré, laissez là parler comme elle veut, ce ne sont là que des mensonges » a ainsi déclaré Khalida Toumi.

2 Commentaires

Qu'en pensez vous ?