Législatives de 2017 l’opposition mise à mal !
Législatives de 2017 l’opposition mise à mal !

 

Les élections législatives d’avril 2017 s’annoncent d’ores et déjà serrées. Pour cause, le pouvoir politique a proposé une loi électorale qui, à la fois, encourage et verrouille le jeu pour cette échéance qui, selon ladite loi, réduit la chance de présence dans plusieurs wilayas des partis et qui exige plus de 4 % de suffrage exprimé lors des dernières consultations.

En effet, la loi des 4 % imposée réduit la chance de plusieurs partis, à l’exception de quelques formations politiques qui ne pourront pas présenter des listes en dehors de leur fief.

Sont exclus, le FLN, le RND, le FNA, le MPA et à un degré moindre le MSP, les autres formations se contenteront d’une présence timide lors des prochaines joutes.

  • Recommandés Pour Vous

  • Qu'en pensez vous ?