L’armée marocaine est de nouveau montée au créneau en effectuant de nouvelles manoeuvres militaires avec un nouveau système de défense anti-aérien, rapporte la presse marocaine.

Les manoeuvres, effectuées avec le système de défense anti-aérien « Sky Dragon 50 » que le Maroc a récemment acquis auprès de la Chine, sont « un exercice destiné à vérifier les capacités de l’armée marocaine au cas où les tensions au Sahara débouchaient sur un conflit militaire avec le Polisario, qui a provoqué le Maroc à plusieurs occasions » rapporte le journal Marocain Al-Ayyam.

Ces manoeuvres interviennent également dans une période de tensions avec l’Algérie, contre qui le Maroc est récemment monté au créneau en formulant de graves accusations par le biais de son ministre des affaires étrangères, Nacer Bourita.

Les deux pays avaient d’ailleurs récemment mené des manoeuvres militaires d’envergure. Les médias marocains avaient même affirmé que les manoeuvres de l’armée de leur pays étaient « un message clair » pour l’Algérie.