Photo archives : drapeaux de l'Algérie et du Maroc
Photo archives : drapeaux de l'Algérie et du Maroc

Le député marocain Mohamed Aboudrar, du Parti authenticité et modernité (PAM), a adressé une correspondance au chef du gouvernement de son pays, Saâd Eddine Othmani, l’appelant à œuvrer à l’amélioration des relations avec l’Algérie.

Cette correspondance du député marocain, qui intervient après plusieurs semaines de tensions diplomatiques entre les deux pays, a appelé le chef du gouvernement marocain a améliorer les relations entre son pays et l’Algérie, qui avait voté il y a quelques jours en faveur du dossier marocain pour l’organisation de la coupe du monde de football 2026.

« L’Europe a connu des guerres qui ont coûté la vie à des millions de personnes et provoqué la destruction totale des infrastructures, malgré cela tout le monde a choisi d’oublier le passé, et le résultat a été la création du plus grand bloc économique au monde » écrit notamment Mohamed Aboudrar dans sa correspondance, qui a appelé le chef du gouvernement marocain à commencer par œuvrer à une coopération économique plus étroite entre son pays et l’Algérie. « Le reste viendra tout seul ensuite » a-t-il ajouté.

Qualifiant le vote de l’Algérie en faveur du dossier marocain pour accueillir la coupe du monde 2026 d’« acte héroïque du voisin algérien », Mohamed Aboudrar a également jugé que « le climat actuel est très favorable pour insuffler une dynamique positive dans nos relation avec l’Algérie » . Pour rappel, le ministre marocain des affaires étrangères avait, lui aussi, fait un geste d’apaisement en adressant ses remerciement à l’Algérie qui avait soutenu le dossier de son pays pour l’organisation du mondial 2026.