Présidentielles 2019 : interdiction « catégorique » de parler d'un 5e mandat au FLN
Présidentielles 2019 : interdiction « catégorique » de parler d'un 5e mandat au FLN

Parler d’un cinquième mandat de l’actuel chef de l’État Abdelaziz Bouteflika est « interdit catégoriquement » aux cadres du FLN, a indiqué aujourd’hui le secrétaire général de l’ex-parti unique, Djamel Ould Abbès.

« Dans mon discours, j’ai catégoriquement interdit à tout responsable dans le parti de parler sur le cinquième mandat. Nous parlerons des élections locales » a ainsi indiqué Djamel Ould Abbès lors d’un point de presse animé en marge d’une rencontre avec les Mouhafeds du FLN ce samedi à Alger.

Qu'en pensez vous ?