Rappelés de l'Armée entre 1995 et 1999 : Le geste du MDN
Rappelés de l'Armée entre 1995 et 1999 : Le geste du MDN

Une réunion de travail regroupant les représentants du ministère de la Défense nationale (MDN) et des rappelés du service national dans le cadre de la mobilisation, appliquée durant la période de 1995 à 1999, s’est tenue au Cercle national de l’Armée à Béni Messous (Alger).

Selon le communiqué du MDN «dans le cadre des efforts consentis pour la prise en charge des préoccupations sociales de la catégorie des rappelés du service national dans le cadre de la mobilisation, appliquée durant la période de 1995 à 1999, et découlant de l’intérêt particulier que le Général de corps d’Armée, Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’état-major de l’ANP, accorde à cette catégorie, une réunion de travail s’est tenue avec des représentants de cette catégorie, venus de trente wilayas des quatre coins du pays».

Cette rencontre a permis aux représentants du MDN d’être à l’écoute de leurs préoccupations et doléances avant d’examiner le déroulement de l’opération de traitement et de régularisation des dossiers, le taux d’invalidité et les pensions de retraite, ainsi que les recours présentés.

Le MDN fait savoir, à ce propos, que cette opération a atteint sa dernière phase, dont le taux de traitement des dossiers déposés est de 95%. L’opération demeure toujours en cours jusqu’au mois de juin 2017, délai de sa clôture.

Les représentants de cette catégorie ont exprimé, à l’occasion, leur satisfaction quant à la cadence d’avancement de l’opération de traitement et de régularisation de leurs dossiers, comme ils ont exprimé leur remerciement et gratitude quant aux efforts fournis par les services médico-sociaux compétents et l’intérêt qu’ils portent à la régularisation de leurs dossiers, afin de faire valoir leurs droits.

Cela dénote de la détermination affichée par le MDN à concrétiser ses engagements, notamment envers les citoyens qui ont répondu à l’appel de la patrie et participé au rétablissement de la sécurité et de la quiétude à travers le territoire national.

 

  • Recommandations

  • Qu'en pensez vous ?