Trois abris pour terroristes ont été détruits jeudi lors d’opérations de recherche et de ratissage menés par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) à Tizi-Ouzou et Bejaïa, a indiqué, aujourd’hui, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’opérations de recherche et de ratissage, des détachements de l’ANP ont détruit, le 8 décembre 2016 à Tizi-Ouzou (1e Région militaire) et Bejaïa (5e Région militaire), trois abris pour terroristes », note la même source.

« Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP, en coordination avec les éléments des Douanes algériennes, ont arrêté à Ouargla et Illizi (4e Région militaire), trois immigrants clandestins et ont saisi un lot de 1.716 unités de produits pyrotechniques », relève le MDN. « Des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé à El Oued, trois individus en possession de deux armes à feu de fabrication artisanale ».

Par ailleurs, des détachements de l’ANP ont appréhendé dans la 6ème Région miliaire, dans des opérations distinctes menées à Tamanrasset et In Guezzam, « 137 individus et ont saisi 8 détecteurs de métaux, 26 groupes électrogènes, 19 marteaux piqueurs, 5 véhicules tout-terrains, une motocyclette, 5.650 comprimés psychotropes et 3 téléphones satellitaires ».

D’autres détachements de l’ANP, en coordination avec les éléments des Douanes algériennes « ont arrêté 3 narcotrafiquants, 277 kilogrammes de kif traité et 3 véhicules à Tlemcen et Sidi Bel Abbès (2ème Région militaire) ».

Au niveau de la 5e Région militaire, des éléments des Gardes-frontières « ont mis en échec à Souk-Ahras, Tébessa et El-Taref, des tentatives de contrebande d’une importante quantité de carburant s’élevant à 35.822 litres et ont saisi 3 véhicules ».