Deux jeunes immigrés d’origines algériennes ont été interpellés le 30 mai à Nancy (ville située à 281 kilomètres à l’est de Paris) et mis en examen hier, pour avoir agressé leur sœur et son compagnon.

Le frère aîné, âgé de 36 ans, après avoir appris que sa sœur hébergeait un jeune homme chez elle, s’est rendu avec son frère à son domicile. Ils l’ont surprise avec son compagnon.

Les deux frères ont roué de coups la jeune femme lui causant de graves blessures, ils lui ont également coupé les cheveux avec un couteau.

Le compagnon de la sœur n’a pas été également épargné, il a été tabassé. Les deux frères ont même essayé de le renverser avec leur voiture alors qu’il prenait la fuite. Le jeune homme a été poursuivi et menacé de mort.

Le parquet de Nancy a ouvert une information judiciaire contre les deux frères pour « acte de torture et de barbarie, violences volontaires aggravées, tentative de meurtre et menaces de mort réitérées », après avoir agressé leur sœur dont ils ont jugé le comportement « déplacé » pendant le Ramadan.