Le jeune blogueur Touati Merzoug, détenu depuis le mois de janvier 2017 pour de multiples chefs d’accusation, dont celui d’intelligence avec une puissance étrangère, a été jugé ce jeudi 24 mai devant le tribunal de Béjaïa.

Le blogueur âgé de 29 ans avait été arrêté au mois de janvier 2017 suite à la publication d’un commentaire sur facebook et d’une interview filmée d’un diplomate israélien sur Youtube.

Jugé ce jeudi pour plusieurs chefs d’accusation, dont celui d’intelligence avec une puissance étrangère et d’incitation à prendre les armes contre l’autorité de l’État, Touati Merzoug s’est vu condamné à une peine de 10 ans d’emprisonnement ferme, en plus d’une amende d’un montant de 50.000 Dinars. Le procureur de la république près le tribunal de Béjaïa, qui a jugé l’affaire, avait requis une peine d’emprisonnement à perpétuité contre le jeune blogueur.

À noter qu’en janvier 2018, le jeune blogueur avait demandé à ses avocats de renoncer à une procédure d’appel contre son acte d’inculpation, enclenchée en novembre 2017, craignant que cette procédure ne soit plus lente que le jugement du tribunal pénal, qui est finalement tombé aujourd’hui.