Photo : moutons
Photo : moutons

À l’approche de l’Aïd Al Adha, l’une des deux fêtes les plus sacrées du calendrier musulman, le ministère de l’Agriculture a décidé de casser les prix des moutons qui ont atteint des sommets depuis quelques jours.

Pour ce faire, le ministère compte introduire sur le marché pas moins de 100.000 têtes d’ovins qui seront réparties sur 105 points de vente à partir de ce samedi 11 août. Le ministère ambitionne ainsi de faire descendre les prix des moutons sous la barre des 30.000 Dinars, a expliqué le porte-parole de la Fédération nationale des éleveurs d’ovins, Bouzid Salmi.

L’introduction de ce nombre sera assuré par 43 éleveurs agréés sur tout le territoire national, précise M.Salmi cité par le quotidien arabophone Ennahar. La même source précise également que pas moins de 132 vétérinaires ont été mobilisés par le département d’Abdelkader Bouazgui à travers les 105 points de vente que concernera cette opération.

À noter que cette année a connu, à l’instar des années précédentes,  une flambée vertigineuses des prix des moutons à l’approche de l’Aïd Al Adha, et ce malgré l’engagement des autorités concernées à rendre ces prix plus abordables.