Photo : homme menotté de dos
Photo : homme menotté de dos

Le sénateur exclu du RND Boudjher Malik, arrêté mercredi en flagrant délit de corruption a été placé sous mandat de dépôt, hier jeudi, par le juge d’instruction près le tribunal de Tipaza.

Ledit sénateur avait été interpellé mercredi alors qu’il recevait la somme de 5 millions de Dinars (500 millions de centimes) de la part du propriétaire d’un hôtel de la wilaya de Tipaza. L’élu aurait demandé ladite somme à l’intéressé en contrepartie de la régularisation de la situation de son établissement, que les autorités locales ont ordonné de démolir.

Selon des sources proches du dossier, le sénateur a tenté de nier les faits devant le procureur de la république près le tribunal de Tipaza, qui a à son tour ordonné son audition par le juge d’instruction. Ce dernier, après avoir examiné les preuves collectées par les éléments de la sûreté de la même wilaya a ordonné son placement en détention provisoire en attendant son jugement.

Le RND a de son côté prononcé une décision de radiation définitive de ses rangs à l’encontre du sénateur incriminé, et dont l’immunité a été, notons-le, levée suite à cette affaire.