Photo : Tahar Hadjar
Photo : Tahar Hadjar

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Tahar Hadjar a réagi à la polémique suscitée par ses récents propos concernant la prestigieuse récompense du Prix Nobel.

Dans une déclaration accordée à la chaîne de télévision arabophone Ennahar TV, Tahar Hadjar a ainsi estimé que ses propos avaient été « mal compris » et « sortis de leur contexte ».

« C’est illogique que je refuse un prix Nobel pour l’université algérienne » a dit le ministre de l’enseignement et de la recherche scientifique, qui avait suscité la polémique avant-hier mardi en déclarant « à quoi ça m’avance si on a un prix Nobel issu de l’Université d’Alger ? quel serait sa répercussion sur l’enseignement ? ».

Les propos du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont, rappelons-le, suscité la polémique sur les réseaux sociaux en Algérie et même dans certains médias internationaux.