Les services de sécurité de la wilaya d’Alger, ont mis la main sur un baron de drogue émigré, qui activait avec des réseaux transnationaux de trafic de cannabis.

L’accusé qui est un franco-algérien, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par Interpol, suite à sa mise en place d’un réseau international de trafic de drogue sur le sol algérien. Celui-ci a essayé d’introduire en Algérie une quantité de 11 quintaux de cannabis.

Les enquêtes ont été déclenchées après la découverte de containers suspects appartenant à la société de l’accusé, par un agent travaillant au niveau du port sec de Rouiba. Les perquisitions faites dans son domicile, ont permis de trouver des preuves concrètes l’impliquant dans la tentative d’introduction de cannabis en territoire algérien.

Le baron et tous ses complices, seront incessamment traduits devant le juge près le tribunal criminel de Dar El-Beida à Alger.