Algérie: un escroc récolte 56 milliards de centimes suite à la vente de logements fictifs
Algérie: un escroc récolte 56 milliards de centimes suite à la vente de logements fictifs

Le directeur commercial d’une entreprise de promotion immobilière, qui est en prison depuis 2012, s’est vu accuser d’avoir escroqué pas moins de 63 personnes, selon le quotidien arabophone Ennahar.

Un escroc promettait à ses clients de les aider à acquérir des logements de type LPP ( logements promotionnels publics ) à Draria au niveau de la wilaya d’Alger, précise la même source.

Les clients ayant cru avoir affaire avec la société immobilière, ont payé des avances sur les appartements qu’ils comptaient acquérir, ainsi un total de 56 milliards de centimes a été versé à l’escroc, ce dernier a pris la fuite juste après avoir ramassé l’argent.

Le directeur commercial de la promotion immobilière, qui est en prison depuis 2012, a été accusé dans cette affaire d’avoir escroqué ses clients. Lors de sa comparution au tribunal de Sidi Mhamed, le responsable a nié les faits et les clients ont déclaré que ce n’était pas la personne à laquelle ils avaient donné des avances.

Le procureur général a requis une peine d’une année de prison ferme à l’encontre du responsable de l’entreprise. Une amende de 100.000 DA et 5 ans de prison fermes, ont été également requises contre l’escroc. Un mandat d’arrêt a été également émis à l’égard de ce dernier. Ajoute la même source.