Photo : logos des principaux réseaux sociaux sur internet
Photo : logos des principaux réseaux sociaux sur internet

Les réseaux sociaux étaient inaccessibles ce samedi matin en Algérie, en raison d’un blocage mis en place pour éviter les fuites pendant le déroulement des épreuves du baccalauréat.

Le ministère de la poste et des technologies de l’information et de la communication, en collaboration avec le ministère de l’éducation nationale avait décidé, dans un premier temps, de suspendre complètement l’accès au réseau internet durant une période d’une heure après le début de chaque épreuve du baccalauréat.

Cette mesure s’était néanmoins révélée inefficace, et des fuites de sujets avaient eu lieu juste après le rétablissement de l’accès à internet le 20 juin dernier, au premier jour des épreuves du baccalauréat. L’accès à internet était également disponible pendant toute la journée d’avant-hier jeudi, pendant laquelle aucune coupure n’avait eu lieu.

Les mesures précédemment prises avaient également affecté le fonctionnement des services de plusieurs entreprises et infrastructures publiques, dont l’aéroport d’Alger qui a vécu un grand désordre, mercredi dernier, suit au blocage de son système d’enregistrement des voyageurs.