Photo : file d'attente à l'aéroport d'Alger
Photo : file d'attente à l'aéroport d'Alger

L’aéroport international Houari Boumediène d’Alger a vécu un grand désordre aujourd’hui suite aux suspensions répétées du service internet au premier jour de l’examen du baccalauréat.

Malgré les assurances de la ministre de la poste et des TIC Houda Imène Feraoun, qui avait affirmé que la suspension du service internet pendant les épreuves du baccalauréat ne toucherait que les particuliers, l’aéroport international d’Alger s’est retrouvé complètement paralysé à cause de ces coupures.

Des images montrant des files d’attentes de centaines de passagers ont ainsi circulé sur les réseaux sociaux algériens. Cette situation a été provoquée par un blocage du système d’enregistrement des passagers dû aux coupures répétées de l’accès à Internet.

Pour rappel, l’accès a Internet a été coupé plusieurs fois aujourd’hui lors des épreuves de l’examen du baccalauréat. Ces coupures se poursuivront pendant toute la période de cet examen qui s’étalera jusqu’à lundi 25 juin prochain.