Diabète  «Rahmat Rabi» a encore fait des dégâts
Diabète  «Rahmat Rabi» a encore fait des dégâts

 

Malgré les mises en garde des diabétiques contre son utilisation, «Rahmat Rabi» a fait ses victimes.

En effet, sept cas d’hyperglycémie ont été enregistrés à Oran chez des diabétiques qui ont renoncé à leurs traitements habituels pour prendre le produit RHB présenté comme étant un remède contre cette maladie chronique.

Les victimes sont des personnes âgées qui ont renoncé à leurs traitements à base d’insuline pour prendre ce produit RHB.

Le ministère du commerce et des spécialistes en pharmacologie et en endocrinologie avaient mis en garde la population des diabétiques contre l’utilisation de ce produit, un complément alimentaire, présenté comme un médicament miracle contre le diabète.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a affirmé que le produit dénommé « Rahmat Rabi» est un complément alimentaire et non un médicament pour le diabète, appelant les diabétiques à se conformer aux recommandations de leur médecin.

 

  • Recommandations

  • Qu'en pensez vous ?