Le phénomène des kidnappings des enfants continuent à sévir. Après la petite fille âgée de 9 ans, kidnappée et assassinée par son oncle et voisin à Béjaia, une autre écolière a frôlé la mort, après avoir été victime d’un enlèvement à sa sortie de son école primaire à Tébessa.

La fillette âgée de 8 ans a été retrouvée à une dizaine de Kilomètres de son domicile parental, dans la région  de Laamameria située entre les deux communes de Bir Mokkadem et de Guorriguer. Abandonnée par ses ravisseurs, elle a été conduite à un commissariat de police par un passant. Une enquête a été diligenté par les services de sécurité pour appréhender les coupables.

L’écolière aurait été «kidnappée pour pouvoir trouver un trésor qui, selon la légende populaire, ne peut être retrouvé qu’avec l’aide d’un enfant âgé moins de dix ans avec des qualités spécifiques» a t-on appris de sources locales.

Les dernières années ont connu plusieurs cas d’enfants kidnappés et même assassinés pour servir à des magouilles de sorcellerie et de charlatanisme en Algérie. Un phénomène qui devrait alerter toute la société.