L’ambassade des États Unis d’Amérique (USA) en Algérie, a créé une vaste polémique sur les réseaux sociaux, suite à un statut publié hier soir, sur sa page Facebook officielle.

L’ambassade a publié le texte d’un communiqué rendu public hier par le ministére des affaires étrangéres américain, soutenant les homosexuels, qui célebrent le mois de la fierté LGBTI.

« Les États-Unis se joignent aux personnes du monde entier pour célébrer le mois de la fierté lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre et intersexe (LGBTI) et réaffirment leur engagement à protéger et défendre les droits humains de tous, y compris les personnes LGBTI », lit-on dans la publication.

Le statut publié par l’ambassade des USA en Algérie, a fait réagir les internautes algériens. Ces derniers ont considéré la publication comme étant un manque de respect à leur égard car étant musulmans. Sachant que dans l’Islam, l’homosexualité est strictement interdite et est sévèrement punie. De même, les lois algériennes punissent les actes homosexuels de peines de prison pouvant aller jusqu’à trois ans.