Passeports bloqués Blocage de passeports
Passeports bloqués Blocage de passeports

Des citoyens, majoritairement des militants ou sympathisants du mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), attendent la délivrance de leurs passeports depuis des mois, voire des années.

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, des militants expriment leur indignation par rapport à ce qu’ils qualifient de « chantage permanent de l’administration ». Les « victimes » de ce présumé blocage des passeports estiment que cette mesure est « arbitraire, et (elle) n’est pas fondée juridiquement ». Selon eux, aucune réponse n’est notifiée, seule la mention «Traitement en cours» s’affiche sur le site officiel du ministère de l’intérieur et des collectivités locales, précise notre source.

Dans la même déclaration, ces citoyens privés de leurs documents de voyage, précisent que « certains militants se sont vu attribuer leurs passeports ». Ils jugent que c’est une « manœuvre qui consiste à semer la zizanie entre les militants ».

Dans une émission de « Tizi N wassa » sur la chaine Dzaïr Tv, animée par le journaliste M. Mourad Atmimou, le défenseur des droits de l’Homme, Maitre Mokrane Ait-Larb a déclaré que « tout citoyen a droit un passeport et personne ne peut lui enlever ce droit ».  Il a précisé que « seule la justice a droit de décider sur la non attribution des passeports dans le cas où la personne concernée a des antécédents judiciaires. Et ce, le blocage est maintenu pour quelques mois, et ce n’est pas un blocage définitif ».