Islamistes Salafistes à Tichy (Béjaia, Kabylie)
Islamistes Salafistes à Tichy (Béjaia, Kabylie)

La population de la commune de Tichy, dont le chef lieu est l’une des stations balnéaires les plus prisées en Algérie, est inquiète suite à une mystérieuse conférence animée dans leur ville par des «Salafistes-Islamistes» au niveau du Centre sportif de proximité (CSP).

La conférence qui a pour thème «la conscientisation de la jeunesse», a été animée dans la discrétion la plus totale. Une discrétion qui laisse planer des soupçons exprimés par le mouvement associatif de Tichy dans une déclaration commune de plusieurs associations, rendue publique le 15 septembre, dont Kabylie News rubrique d’Observ’Algérie détient une copie.

«Le samedi 08 septembre 2018, s’est tenu à Tichy et à la stupéfaction générale de ses habitants, un rassemblement d’islamistes Salafistes étrangers à notre commune, dans la salle de sport de la ville (CSP), privant du même coup des jeunes sportifs de leurs séances d’entrainement du weekend, ceci avec l’aval des autorités locales et de wilaya, qui leur ont délivré une autorisation.» lit-on dans la dite déclaration.

Selon les activistes du mouvement associatif à Tichy et signataires de la déclaration, les salafistes n’avait pas d’autres objectifs en animant une conférence à Tichy que de «répandre leur propagande haineuse sous couvert d’un alibi noble, à savoir la lutte contre les fléaux sociaux qu’il faudra à coup sûr éradiquer de notre société» accusent-ils.

Le mouvement associatif de Tichy se dit déterminer à éradiquer les fléaux sociaux «sans pour autant faire appel à des individus qui s’érigent en gardiens de la morale en usant de la violence, car on peut éradiquer ces fléaux avec des moyens légaux et dans le cadre des lois de la république , les éradiquer au même titre que cette idéologie islamiste, intégriste, obscurantiste, que véhiculent ces gens là et qui est à notre avis le pire des fléaux.» rajoutent-ils.