TSA bloqué en Algérie : la direction du site dénonce une censure
TSA bloqué en Algérie : la direction du site dénonce une censure

Le site d’informations TSA est partiellement bloqué en Algérie depuis jeudi 05 octobre au soir, dans ses deux versions arabophone et francophone.

La direction du site, qui avait précédemment émis un communiqué pour informer de ce blocage, a accusé hier Algérie Télécom d’ « atteinte » à la liberté d’expression. « Algérie Télécom viole délibérément les engagements de l’État algérien en la matière » a affirmé Lounes Guemache, directeur de TSA, dans un article publié par le même site. « En bloquant l’accès au site, Algérie Télécom entrave le fonctionnement de l’entreprise. En toute impunité » affirme le directeur du site, selon qui Algérie Télécom « viole trois libertés fondamentales » à savoir : la liberté d’expression, la liberté de l’accès à Internet et la liberté d’entreprendre.

Dans le même article, le directeur de TSA a également affirmé qu’aucune explication n’avait été fournie par Algérie Télécom concernant ce blocage. « Cela peut laisser penser qu’il s’agit d’une opération clandestine » a-t-il affirmé. Interrogé il y a quelques jours sur cette question, le ministre de la communication Djamel Kaouane avait pour sa part nié avoir connaissance des raisons du blocage de TSA, affirmant que la question relevait des prérogatives d’Algérie Télécom.

Qu'en pensez vous ?