Un ancien général de l’armée nationale populaire ( ANP ), qui travaillait au niveau du ministère de la Défense nationale (MDN), a décidé de poursuivre en justice le site web d’information français: www.mondafrique.com.

Le site en question avait publié un article le 9 juin passé, dans lequel le haut responsable algérien, dénommé Ali Ghediri, est accusé ouvertement d’avoir tenu une réunion secrète à l’ambassade des Etats Unis en France, avec les services sécuritaires américains.

L’ancien général a riposté, par le biais d’une lettre envoyée au site web français. « Je vous mets au défi de donner les preuves de ce que vous avez avancé sur moi. Ayez la noblesse d’âme et le courage, de reconnaître qu’on vous a manipulé. À défaut, je vous esterai en justice pour diffamation et calomnie. La confrontation ne me fait pas peur », peut-on notamment lire dans le texte de la lettre.

Pour rappel, le site Mondafrique avait également écrit dans son article, que le général à la retraite, a été un envoyé spécial auprès de la cellule sécuritaire américaine basée à Paris, en vue de reprendre l’influence sur les choix décisifs de la vie politique algérienne, et ainsi préparer les prochaines élections législatives algériennes.