Le chanteur algérien de Raï Khaled Hadj Ibrahim, plus connu sous son nom de scène de Cheb Khaled, a soutenu que le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika était un « envoyé de Dieu », venu pour « faire régner la paix ».

Invité d’une chaîne de télévision égyptienne, le chanteur n’a ainsi pas tari d’éloges envers le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika et le maréchal égyptien Abdelfettah Al-Sissi, qu’il estime être « des envoyés de Dieu ». « Je remercie Dieu de nous avoir envoyé des hommes de la stature des présidents al-Sissi et Bouteflika. Ces gens-là ont été envoyés pour faire régner la paix » a-t-il déclaré.

Cheb Khaled a également estimé que Bouteflika et Al-Sissi avaient beaucoup souffert,  « même eux subissent des pressions », a-t-il dit, ajoutant que les peuples des deux pays avaient eux aussi vécu des moments pénibles. « Il fallait souffrir » a-t-il également déclaré.

4 Commentaires

  1. Khaled je crois qu’il est temps pour toi d’aller te reposer , ton âge te fais perdre la raison car dieu nous avons à envoyer le prophète et rien d’autre chahhade et prie car tu viens de commettre un pêcheentretien

Qu'en pensez vous ?