Le prédicateur salafiste controversé, Abdelfettah Hamadèche, qui avait créé une vaste polémique en 2015 en appelant à la mise-à-mort de l’écrivain Kamel Daoud, vient de lance un nouvel appel à la violence contre les non-musulmans.

Dans une vidéo postée hier vendredi sur les réseaux sociaux, le prédicateur salafiste Abdelfettah Hamadèche a lancé un appel à la haine et à la violence contre les non-musulmans, en justifiant ses propos par le fait que l’islam était « une religion de force ». « Tous les versets qui ont été révélés dans la religion d’Allah appellent les mécréants à se convertir (à l’islam, ndlr), ou bien à payer la djizya (impôt) » explique Hamadèche, « sinon, il n’y aura entre nous que l’épée jusqu’à ce qu’Allah juge entre nous » a-t-il ajouté. « C’est cela la religion musulmane » lance encore le prédicateur controversé.

Les derniers propos de Hamadèche, largement diffusés sur les réseaux sociaux, n’ont pas manqué de soulever la colère d’une large partie d’internautes, qui ont appelé à l’arrestation du prédicateur salafiste.


Retrouvez les articles de ObservAlgérie sur Twitter :