Des salafistes se sont livrés, cette semaine, à un acte d’une extrême violence en profanant une mosquée et en menaçant son imam de mort, ce derniers refusait selon nos informations de promouvoir le discours extrémiste de ce courant religieux.

En effet, la mosquée Omar-Ibn-Al-Khattab de la ville d’Oran, a été profanée par un groupe de salafistes qui ont inscrit des menaces de mort sur ses murs à l’aide de peinture noire. Les menaces visaient l’imam de la mosquée qui promulguait une pensée modérée, considérée par les salafistes comme contraire à leur vision de la religion. Les auteurs des menaces ont également laissé un linceul à l’entrée de la mosquée, sur lequel ils avaient inscrit le mot « mort », a déclaré l’imam.

« Y a-t-il quelqu’un qui protège l’imam ? » s’est demandé l’homme visé par les menaces, appelant les autorités à intervenir et à arrêter les auteurs des menaces. « Un imam a aussi besoin d’être protégé » a-t-il conclu.

Qu'en pensez vous ?