photo : avion d'Aigle Azur
photo : avion d'Aigle Azur

Un avion de la compagnie aérienne Aigle Azur a évité, hier 16 juillet, une véritable catastrophe suite à une panne survenue lors de son atterrissage à l’aéroport 8 mai 1945 de Sétif, a-t-on appris ce jeudi de sources concordantes.

Selon les mêmes sources, l’appareil de type Airbus A320 a été touché par une panne de freins de l’une des roues de son train d’atterrissage. Les freins de la roue en question étaient bloqués à lorsque l’appareil s’est posé, ce qui a provoqué une fuite d’huile et une surchauffe des disques de freins, ajoutent les mêmes sources.

Une vidéo filmée suite à l’atterrissage et postée sur les réseaux sociaux montre ainsi de la fumée s’élever de la roue de l’avion, qui avait finalement réussi à se poser.

Rappelons que le 19 juillet dernier, un avion de Tassili Airlines avait également failli s’écraser lors de son atterrissage à l’aéroport de Hassi Messaoud suite à une panne ayant touché l’un de ses moteurs.