Une vaste polémique enfle sur les réseaux sociaux suite à la publication de plusieurs photos et vidéos montrant des adeptes de la confrérie Karkariya, sous-branche du soufisme, accomplissant leurs rituels dans la wilaya de Mostaganem, à l’Ouest du pays.

Cette confrérie, créée il y a quelques années au Maroc et se réclamant du soufisme,est présente dans plusieurs pays étrangers, notamment au Liban et en France. Ses adeptes, reconnaissables à leur habit en forme de damier composé de plusieurs couleurs, se sont rendus en pèlerinage dans la wilaya de Mostaganem, à l’Est du pays, ce qui a soulevé une vaste polémique parmi les habitants de la région ainsi que sur les réseaux sociaux. L’affaire, qui est devenue virale sur la toile algérienne, a également fait les choux gras de la presse conservatrice, qui estime que les adeptes de ce courant sont des « hérétiques » et représentent, selon elle, une menace pour les traditions et les moeurs de la société algérienne.

Les services de sécurité de la wilaya de Mostaganem ont, de leur côté, ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire, devenue en l’espace d’une journée la principale préoccupation des internautes algériens.