Des mesures restrictives vont être instaurées d’ici le début de la saison estivale, à l’égard des voyageurs algériens à destination de la France, la Turquie, les Émirats Arabes Unis, la Belgique, a t-on appris de sources concordantes.

Suite à la multiplication des tentatives de transferts illicites de devises, au niveau des aéroports algériens, vers les destinations suscitées, la DGSN et la direction générale des douanes, par le biais d’un commun accord, ont décidé de contrer ce phénomène, ont affirmé les mêmes sources.

Une instruction a été envoyée dans ce sens, à toutes leurs équipes travaillant au niveau des aéroports internationaux algériens. Les sommes excédant de 35 euros la somme autorisée seront confisquées, à présent.

Des poursuites judiciaires seront également engagées contre chaque voyageur ne respectant pas la consigne, ont détaillé les mêmes sources.

La mesure prise vient suite à une série d’enquêtes menées par les services de sécurité, qui a permis de découvrir qu’un grand nombre de voyageurs et d’agences de voyages, utilisent les vols à destination des quatre pays pour transférer illégalement des sommes importantes de devises, ont précisé les mêmes sources.