Ait Djoudi-Madjène-Zouaoui à la tête de la JSK : Ce que l'on sait
Ait Djoudi-Madjène-Zouaoui à la tête de la JSK : Ce que l'on sait

Le départ de Hamid Sadmi de la maison Kabyle, après à peine deux mois de sa désignation par les actionnaires comme président du directoire de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK), a plongé le club dans une période d’incertitude plombée par les dettes et la situation financière très difficile.

Ayant déjà exprimé leur volonté de reprendre la JSK dans un cadre d’un projet sportif et un modèle économique collégial, Le trio Ait Djoudi-Madjène-Zouaoui était la seule alternative devant les actionnaires de la SSPA/JSk, notamment après la polémique qui les a opposé à l’homme d’affaire Cherif Mellal sur la presse interposée.

A l’issu d’une réunion tenue hier soir avec la direction actuelle du club, le trio a exigé les pleins pouvoir dans la gestion du club «Seuls nous les trois serions membres du directoire» a fait savoir M.Zouaoui en précisant que les actuels actionnaires se contenteront du rôle de surveillants.

Si les deux hommes d’affaires Zouaoui et Madjene affirment avoir les moyens financiers et logistiques pour redorer le blason de la JSK, Ait Djoudi occupera le poste du directeur sportif du club.


Retrouvez les articles de ObservAlgérie sur Twitter :

3 Commentaires

  1. Il faut reconstruire la JSk sur le modèle du FC Barcelone qui n’appartient pas à un quelconque homme d’affaire, mais à tous les Catalans . Ainsi , chaque citoyen Kabyle qui le voudrait pourrait avoir le droit d’acheter une ou plusieurs actions du club avec un plafond d’action pour éviter qu’une personne ait la majorité des actions qui lui permettrait de s’approprier le club !
    Ainsi , trois millions (3.000.000.00) d’actions à seulement cent dinars(100.00) l’action donneraient un capital de 300.000.000.00 de dinars !
    Ainsi , le club sera doté facilement de capitaux qui lui permettraient de se reconstruire et retrouver son lustre , tout en étant une entreprise citoyenne , car , la JSK a toujours été portée par les citoyens de Kabylie !

Qu'en pensez vous ?