Photo archive : Carlos Queiroz
Photo archive : Carlos Queiroz

Le technicien portugais, Carlos Queiroz qui a conduit l’Iran à la Coupe du monde Russie 2018 serait l’une des priorités de la Fédération algérienne de football (FAF) pour succéder à Rabah Madjer.

En effet, selon des sources se disant bien informées, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi s’intéresserait de près au technicien portugais Carlos Queiroz, libre de tout engagement vis-à-vis de la fédération iranienne de football.

Selon les mêmes sources, un premier contact serait même établi entre la première instance du football algérien et l’agent de Queiroz, dans le but de le convaincre de prendre en main  les destinées de la sélection national jusqu’en 2022.

En plus de Carlos Queiroz, le bosniaque Vahid Hallilhodzich, qui avait déjà mené la sélection nationale en 8es de finale de la Coupe du monde pour la première fois de son histoire en 2014, ainsi que le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard sont également évoqués comme des potentiels successeurs de Rabah Madjer.