Photo : Halilhodzic en tant que sélectionneur de l'Algérie au mondial 2014
Photo : Halilhodzic en tant que sélectionneur de l'Algérie au mondial 2014

Cité parmi les possibles successeurs de Rabah Madjer à la tête de l’équipe nationale algérienne, le technicien bosniaque Vahid Halilhodzic s’est exprimé sur son éventuel retour en Algérie.

Dans un entretien accordé au quotidien francophone « Compétition », l’ancien sélectionneur national, Vahid Halilhodzic a confirmé avoir été contacté, tout en précisant qu’il n’y a aucun accord à l’heure actuelle. « J’ai reçu une offre officielle de la part de la Fédération algérienne de football. Nous avons discuté récemment sur pas mal de points, mais pour l’instant il n’y a rien d’officiel quant à mon retour à la tête de la sélection algérienne.» a-t-il déclaré.

L’ancien sélectionneur du Japon a fait savoir que certains détails le font encore hésiter «J’ai réussi à bâtir une équipe qui a atteint avec brio le deuxième tour au Brésil  lors de Mondial en 2014, et rebâtir une sélection aussi forte exige beaucoup d’efforts de chacun. C’est un gros travail qui ne se fera pas du jour au lendemain. Nous avons soulevé certains points avec la FAF lors des négociations, mais il reste encore des détails qui ne sont pas réglés.» a-t-il ajouté.

Le technicien bosniaque a démenti par ailleurs les rumeurs liées à ses exigences financières, précisant que le plus important pour lui était le projet. «Je suis seulement intéressé par un projet de qualité, je ne me soucie vraiment pas de l’argent, je veux juste un projet de qualité» a-t-il conclu.