Khireddine Zetchi et Djamel Belmadi
Khireddine Zetchi et Djamel Belmadi

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi s’est exprimé ce jeudi, sur la défaite essuyée par l’Algérie face au Bénin (1-0), à l’occasion de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019.

«Concéder une défaite est toujours une déception. On aurait pu assurer notre qualification pour la CAN-2019, au Bénin. Comme l’a si bien dit le sélectionneur national, l’équipe n’a pas eu le rendement qu’il fallait. Mais ce n’est pas la fin du monde.»  a déclaré le Président de la FAF lors d’un point de presse organisé à Sétif. «L’Algérie a encore son destin entre les mains. Il reste encore deux rencontres à disputer. Nous allons préparer comme il se doit le prochain match face au Togo et pourquoi pas revenir avec le billet qualificatif avant le dernier match face à la Gambie en mars 2019» a-t-il ajouté.

Le premier responsable du football algérien a tenu à apporter son soutien au sélectionneur national, affirmant que «tout le peuple algérien est derrière Belmadi». «Je pense que nous avons aujourd’hui trouvé l’entraîneur idéal pour notre sélection. Il a le bagage qu’il faut et l’expérience requise pour diriger cette équipe. Au vu de ce que j’ai constaté à travers les deux premiers stages qu’il a dirigés, je vois en lui un homme engagé, compétent, et surtout investi totalement dans ce projet» a-t-il souligné.

«Je suis quasiment sûr que nous allons réussir avec lui. Seulement, il lui faudra du temps. L’opinion sportive a également compris que nous avons l’entraîneur qu’il faut à la tête des Verts. La vie d’un entraîneur est parfois faite de défaites. J’espère qu’à l’avenir on aura plus de victoires. Soyons tous derrière Belmadi, nous devons tous le soutenir dans ces moments. Je suis persuadé qu’on finira par atteindre notre objectif» a-t-il conclu.