Des chiffres faramineux concernant les salaires des joueurs du championnat d’Algérie de football ont été révélés par la Ligue de football professionnel (LFP) dans le rapport de gestion rendu public à l’occasion de la tenue de son assemblée générale ordinaire.

Pour ce qui est du championnat d’Algérie, Ligue 1 Mobilis, 99 joueurs ont un salaire de moins de 100 millions par mois (29%), 79 (23%) entre 100 et 150 millions, 72 (21%) entre 150 et 200 millions, 43 (13%) entre 200 et 250, 29 (8%) entre 250 et 300 et finalement 22 joueurs (6%) plus de 300 millions de centimes.

En Ligue 2 Mobilis, la majorité des joueurs touchent moins de 100 millions de centimes. Ils sont au nombre de 185 (79%). Mais il y a des joueurs de ce palier qui perçoivent des salaires élevés. Ainsi, ils sont 45 (19%) à toucher entre 100 et 150 millions, 3 (2%) entre 150 et 200 millions.

Pour rappel, la Fédération algérienne de football (FAF) avait tenté de mettre en vigueur une nouvelle loi, par laquelle elle avait proposé de fixer de 800.000 à 1.200.000 DA. Toutefois, son projet, qui devait entrer en vigueur l’été dernier, a été voué à l’échec.