Photo : Karim Benzema
Photo : Karim Benzema

L’attaquant français du Real Madrid, Karim Benzema est soupçonné d’être impliqué dans une tentative d’enlèvement à Paris (France), dont a été victime l’agent de football Léo D’Souza travaillant pour le footballeur d’origine algérienne.

L’affaire qui fait déjà scandale dans les médias français a été révélée par Mediapart, et remonte selon la même source au lundi 8 octobre, date à laquelle Léo D’Souza a déposé plainte pour « tentative d’arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire, violence n’ayant entraîné aucune incapacité de travail ». Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « tentative d’extorsion » indique le même média.

Le plaignant, un agent de football travaillant pour Karim Benzema accuse des proches de l’attaquant du Real Madrid d’avoir tenté de l’enlever lundi 7 octobre, devant un bar du VIIIe arrondissement de Paris. Léo D’Souza, qui indique dans sa plainte avoir reconnu le chauffeur de Benzema ainsi qu’un ami du footballeur, évoque un litige autour d’une somme de 50.000 Euros qui devait être transférée à Benzema par un sponsor du Maroc, et qui a été saisie par la douane de ce pays. « Monsieur Benzema pense que je lui suis redevable de la somme de 50.000 Euros » a indiqué Léo D’Souza cité par Mediapart.

Smaïne Tabennehas, l’ami de Benzema que le plaignant accuse d’avoir tenté de l’enlever, a démenti les accusations de l’agent. « Je sors du van et je tombe sur Léo, c’est un ami. D’un coup il a commencé à s’exciter. Les gens sont sortis, il s’est mis au sol, a commencé à faire un cinéma. J’ai jamais vu ça » a-t-il déclaré à Mediapart. L’avocat de Karim Benzema, Me Sylvain Cormier, a pour sa part déclaré que « la plainte de monsieur D’Souza est une tentative aussi mensongère que maladroite de couvrir ses turpitudes ».