Un ex-joueur de la JS Kabylie figurant sur la liste des libérés a proféré des menaces à l’encontre de Karim Doudane, ancien joueur et actuel manager général du club kabyle. 

Karim Doudane a dénoncé un «comportement menaçant» d’un désormais ancien joueur qu’il n’a pas voulu nommer. «Le comportement menaçant envers ma personne de la part d’un joueur qui a été libéré, est autant intolérable que répréhensible» peut-on lire sur le compte Facebook du manager général de la JSK.

«Il est de mon devoir d’informer l’opinion publique et sportive de cet acte qui n’honore nullement un joueur professionnel. Ledit joueur ne semble pas mesurer la gravité de son comportement vis-a-vis de la loi dans ce cas de figure» a écrit également le chargé de la cellule de recrutement à la JS Kabylie.

Intervenant hier sur les ondes de la Radio Web du club, le président Chérif Mellal a condamné les menaces dont a été victime Karim Doudane. «Je condamne avec force les menaces dont a été victime Doudane. Ces agissements du moyen-âge doivent disparaître. Je savais qu’on sera victimes un jour ou l’autre de ces menaces, car le nettoyage qu’on a fait n’a pas plu à tout le monde»a-t-il déclaré.

Il est à rappeler que la direction de la JSK a libéré douze joueurs. Il s’agit de Haroun, Ouguenoun, Dahlal, Meziane, Si Salem, Nait Rabah, Ferguene, Ekedi, Mesbahi, Guitoune, Djerrar et Djabout.