L’Argentine de Lionel Messi, un des favoris de la coupe du monde de football qui se déroule cette année en Russie, a été tenue en échec par l’Islande (1-1) ce samedi lors du premier match du groupe D de ce mondial.

Les coéquipiers de Lionel Messi, finalistes de la précédente édition contre l’Allemagne en 2014, n’ont finalement rien pu faire face aux vikings islandais malgré une ouverture de score à la 19e minute par l’entremise de Sergio Agüero, bien servi dans la surface de réparation par Marcos Rojo.

La joie des hommes de Jorge Stampaoli a toutefois été de courte durée, puisque les islandais ont réussi à revenir dans le match à la 23e minute par l’entremise de Finnbogason, qui a réussi après plusieurs coups de boutoir à faire trembler les filets de Willy Caballero.

Outre le score de parité, cette rencontre a été également marquée par la grande absence de Lionel Messi, qui a même raté une occasion d’offrir la victoire à son pays sur penalty (64e). Les islandais n’ont, de leur part, rien lâché et ont créé la grande surprise lors de ce premier mondial de leur histoire.

Avec un seul point à leur actif, les coéquipiers de Lionel Messi n’auront donc d’autre choix que de s’imposer lors de leurs deux prochaines rencontres face à la Croatie (21 juin) et au Nigéria (26 juin), au risque de devoir plier bagages plus tôt que prévu.