Le sélectionneur national Rabah Madjer a créé la surprise générale lorsqu’il s’en est violemment pris à un journaliste de la Chaîne 3 de la radio nationale, lors d’une conférence de presse animée à l’issue du match amical qui a opposé les verts à la sélection de la République Centre-africaine. 

En effet, le journaliste Maâmar Djebour de la chaîne 3 de la radio nationale a subi le courroux du sélectionneur national Rabah Madjer, suite à une question posée à Ryad Mahrez lors d’une conférence de presse animée à l’issue du match amical qui a opposé les verts à la République Centre-africaine. « Monsieur Djebbour, journaliste de la chaîne 3, vous êtes l’ennemi de l’équipe nationale (…) et si j’ai du respect pour [ces gens-là] (les autres journalistes présents, ndlr), je n’ai aucun respect pour vous » a crié Madjer, énervé, au journaliste. « Taisez- vous (…) prenez votre retraite et laissez la place aux jeunes » s’est emporté le sélectionneur national.

4 Commentaires

  1. Je. Dirai. Qu il faut donner un peu de temps ou on pourra juger de ce nouveau présumé staff technique !!!???? Ce n est pas facile la vie d artiste et elle n est pas donné a tout le monde !!!c est vrai arrêtons de nous bouffer entre nous soyons adulte et responsable et assumons !!!! Certes la critique d accord ou pas d accord ne nous insultons pas et que chaqu un garde son enclos( en ne piétinant pas sur son frere au. Contraire !! Soyons digne de cette equipe nationale des qu il y a mauvais resultats. C la ruée vers les critiques et les mesquineries kteltouna mauvais sang???? !!!#laissons les faire et apres nous verrons !!!!!!

  2. Il faudra bien plus qu’un coup de gueule pour effacer le lien politique, journalisme et corruption
    Et en parlant d’échec, révisé le contexte le pourquoi du comment à t’ont utiliser Madjer à cette époque et vous serez pourquoi il ne faut plus pardonner ni au journaliste ni au politiciens
    Ni au corrompus, des Madjer il en faudrait des milliers que dis-je, des millions pour créer de solides bases et pas que pour le foot…

  3. Pour qui vous prenez vous pour intimider un journaliste quel qu’il soit, n’ayant pas attenté à votre honneur personnel ?Durant les dernières années du mandat de l’ex-président de la FAF Raouraoua, vous n’avez cessé de le critiquer personnellement, le harceler et même de monter en cabale des membres de bureau à son encontre, est-ce-que vous avez oublié ce comportement indigne, il est très récent comme évènement. Cette sortie contre le journaliste Djebbour, que je ne connais personnellement ni de près ni de loin comme je le suis par rapport à vous, démontre que la responsabilité qui vous a été octroyée vous a enivré et que vous vous comportez comme un parvenu atteint de la phobie de perdre ce strapontin d’entraineur national fort lucratif.La modestie aurait été votre fort pour quelqu’un essuyant un échec retentissant de l’équipe nationale sous votre conduite.

Qu'en pensez vous ?