Capture vidéo : les trois athlètes se disant exclues par la Fédération algérienne de Karaté
Capture vidéo : les trois athlètes se disant exclues par la Fédération algérienne de Karaté

Les athlètes Kamilia Hadj Saïd, Yasmine Mouloud et Selma Badja, qui avaient dénoncé il y a quelques jours la décision de la Fédération nationale de Karaté de ne pas les faire participer aux championnats africains qui se tiendront à la fin de ce mois au Rwanda, ont annoncé leur départ de ladite fédération.

C’est dans une nouvelle vidéo postée sur les réseaux sociaux que les trois athlètes ont fait part de leur décision de mettre fin à leur carrière internationale. « avec ces méthodes de sélection, la fédération brise nos rêves et les rêves de beaucoup d’autres athlètes » a ainsi dénoncé Kamilia Hadj Saïd.

« On se retire de cette fédération car elle encourage le deuxième et le troisième et met à l’écart le premier. Avec ça, elle soutient l’échec et brise la réussite » a ajouté la même athlète plusieurs fois titrée au niveau national, continental et international.

Rappelons qu’il y a quelques jours, les trois athlètes avaient posté une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle elles avaient dénoncé leur mise à l’écart pour les prochains championnats africains de karaté, qui se tiendront à la fin de ce mois d’août dans la capitale rwandaise Kigali. La Fédération aurait, selon les trois athlètes, préféré faire participer une équipe B formée il y a quelques mois, qui n’aurait d’ailleurs pas été sélectionnée selon les critères en vigueur dans cette discipline sportive.