Le président de la Fédération française de Football, Noël Le Graët s’est exprimé sur une éventuelle nomination future de Zinédine Zidane au poste de sélectionneur de l’équipe de France.

Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët a estimé que le moment n’était pas le bon pour évoquer l’éventualité de voir Zidane sur le banc des Bleus. « Zidane, demain, peut signer à la Juve, je n’en sais rien. Je ne sais pas. Vous avez tous été surpris, moi aussi. Il ne faut pas créer un débat Didier-Zizou, ce n’est pas sérieux » a-t-il déclaré.

 «On démarre la Coupe du monde. Didier, je l’ai fait signer au moins jusqu’en 2020. Et heureusement. Imaginez si je n’avais pas fait ça. Il vaut mieux qu’il soit totalement sécurisé. Le problème ne se pose pas actuellement. Je n’ai pas de conversation avec Zidane,  dans l’année qui vient. Si je le rencontre, bien entendu, on pourra bavarder. Mais l’option Deschamps est réelle jusqu’en 2020 voire au-delà.» a-t-il ajouté

Concernant la décision de Zidane qui a démissionner de son poste d’entraîneur du Real Madrid après avoir soulevé sa 3e Ligue des Champions de suite, le premier responsable du football français a estimé que «Ce qu’a fait Zidane au Real Madrid, c’est franchement exceptionnel. Dans sa vie de joueur et comme entraîneur. Il a décidé d’arrêter. Peut-être aussi qu’il a senti que la pression était forte. Son équipe doit être un peu changée.» a-t-il conclu.